Aller vers l’autre pour se retrouver

9 mars 2021 0 Par oberthelot

La rencontre de l’autre nous est indispensable pour nous trouver.

Une part de nous-mêmes ne nous sera accessible que révélée par la présence de l’autre. Ce ne sont pas ses conseils qui nous sont si précieux. Ils peuvent d’ailleurs, nous égarer. En fait, ce sont les résonnances en nous de la présence de l’autre.

De quoi s’agit-il ?

L’autre en face de nous de par ce qu’il est, ce qu’il dit, ce qu’il signifie, produit en nous un effet, une résonnance. Cela peut-être un attrait ou une répulsion, une émotion positive ou négative.

Cette résonnance en moi, parle d’un essentiel qui m’habite.  Elle me permet de capter quelque chose que je ne sais pas dire mais qui soudain « vibre » en moi à la présence de l’autre.

Ce qui m’énerve autant chez l’autre, ce qui m’est insupportable, parle de moi. Bien-sur de mon histoire, de mes blessures et aussi de ce qui habite en moi et que je ne supporte pas.

Il m’est difficile que l’on me tienne à distance et je mets les autres à distance.

Je n’aime pas que l’autre prenne la place et je ne m’autorise pas à prendre la place, même celle qui me revient.

Avec le temps, j’apprends à accueillir ce qui en présence de l’autre, résonne en moi et à suivre ce fil ténu qui me conduit à l’être complexe, riche, blessé et résilient que je suis. Je découvre mon intériorité.

« On ne converse qu’avec les êtres en devenir, des acheminements, des travaux en cours, des inachèvements chroniques. On converse pour s’aider, mutuellement, à devenir soi. » 

Emmanuel Godo

D'autres articles qui pourraient vous plaire..

Osez être vous

Osez être vous, n’attendez pas de vous perdre Au fur et à mesure que l’on essaye de se cacher pour ne pas risquer, on risque

Lire la suite »